Table ronde "Thérapies et approches corporelles alternatives"


Venez découvrir et échanger !

Le samedi 20 octobre prochain, en partenariat avec la Ville de Saint-Jean-le-Blanc, l'association organise une table ronde sur les "thérapies et approches corporelles alternatives" (pour enfants et adultes) à l'espace scénique de la salle Montission. Trois thérapeutes de Yanis (Marie-Laurence Porcher, Luciole Cavalet et Bruno de Saint Chaffray vous présenteront leur pratique et pourront ensuite répondre à vos questions.

Les méthodes

La méthode Feldenkrais

 

Reposant sur des principes d'arts martiaux, la méthode Feldenkrais dite "d'intégration fonctionnelle" a pour objectif, la prise de conscience par le mouvement. Cette méthode est une approche douce et innovante du mouvement qui fait appel à la plasticité du système nerveux et vient révéler l’intelligence du corps. Elle favorise la prise de conscience de soi, des sensations et amène à découvrir les possibilités infinies du corps à s’organiser dans l’espace. Il s'agit d'effacer les mauvaises habitudes et de corriger les postures du corps. Pratiquée en séance individuelle ou collective, cette thérapie permet :

- l'accompagnement post-traumatique, en complément de la kinésithérapie traditionnelle

- d'améliorer la mobilité des personnes handicapées ou souffrant de maladies neurologiques

- d'aider les personnes souffrant de troubles de l’apprentissage ou de troubles du sommeil

- de prévenir ou améliorer les troubles musculo-squelettiques...

 

L'intégration des réflexes archaïques

 

Les réflexes archaïques ou primitifs sont des mouvements automatiques, observables pendant les premiers mois de la vie, (réflexe de succion, marche automatique). Apparaissant in utéro, certains sont activés par les contractions lors de l’accouchement ou juste après. Ces réflexes sont transformés naturellement et s’intègrent dans un schéma corporel global développant la motricité volontaire. Mais il arrive que ces réflexes primitifs ne soient pas intégrés et viennent bouleverser tout le développement. Les causes de la non-intégration peuvent être multiples : accouchement par le siège, naissance par césarienne, naissance traumatisante... Tout au long de la vie, un réflexe intégré peut être réactivé par un choc émotionnel, un traumatisme, une maladie, un stress chronique...

Leur absence ou persistance affecte le bon développement psychomoteur et engendre des comportements réactifs inadéquats. Ils exigent alors des compensations en permanence pour acquérir des apprentissages. Ils peuvent perturber : le comportement (équilibre émotionnel fragile, timidité extrême, agressivité, hyperactivité...), les apprentissages, la posture, la motricité fine et globale...

Des mouvements naturels doux, des pressions isométriques légères et des activités de rééducations kinesthésiques simples, des jeux d’équilibre, des ballons...vont réactiver la mémoire sensori-motrice de la personne et favoriser ainsi la bonne intégration des réflexes dans son schéma corporel.

L'écoute selon Tomatis

 

Cette méthode, basée sur la « rééducation de l’écoute », s’adresse aux enfants et adultes ayant divers problèmes d'écoute, d'apprentissage ou de communication (autisme, dyslexie, problèmes de motricité, retards d’apprentissage ...) Alfred Tomatis, oto-rhino-laryngologiste, fut le premier à observer que la qualité de l’audition avait une influence déterminante sur la voix, sur la capacité d'attention ainsi que sur le développement du langage et de diverses facultés d'apprentissage. En tant que premier organe sensoriel, l'oreille envoie des signaux indispensables à la croissance et au développement du cerveau. Ces recherches ont mené à la création d'un appareil appelé « oreille électronique », qui permet de modifier les facultés auditives.

Grâce à l'imagerie cérébrale, Hervé Platel, professeur à l'INSERM a quant à lui observé qu'une personne écoutant de la musique va augmenter la plasticité de son cerveau et provoquer des modifications au niveau des connections synaptiques et du maintien d'une grande quantité de neurones.

 

Les sons entendus dans des écouteurs (musique classique ...) sont modifiés électroniquement et graduellement filtrés. Le son passe par l’oreille en aérien et en osseux via le vibrateur présent sur le dessus du casque.


Horaires et accès

La table ronde se tiendra de 15h à 17h. La salle Montission est située au 150 Avenue Jacques Douffiagues à Saint-Jean-le-Blanc. Un grand parking public est à votre disposition.


Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire pour nous faire part de votre expérience...

Écrire commentaire

Commentaires: 0